Fenêtres norvégiennes

Les fenêtres norvégiennes combinent les particularités des fenêtres russes et européennes. La ressemblance est assurée par le massif de bois, dont la qualité du matériel est surveillée strictement : ce doit être le pin du nord ou le mélèze de haute qualité. Elles ressemblent aux fenêtres européennes grâce à l’utilisation des vitres multiples, mais il y a des différences considérables dans la technologie.
L’une des particularités les plus importantes des fenêtres norvégiennes est l’installation du tamis moléculaire qui absorbe l’humidité excessive en cas de chute de température, en prévenant la buée des vitres. En plus, les fenêtres norvégiennes sont impérativement imprégnées de l’agent contre la pourriture, c’est pourquoi elles sont protégées contre la destruction en cas de l’humidité excessive. La peinture laquée ou la couche tonifiante est appliquée sur l’imprégnation. Les fenêtres peuvent être ouvertes dans deux plans.